Anonim
Image

Foster + Partners ajoute une "pièce manquante" à l'extension de l'aéroport Marseille de Rogers

Foster + Partners a dévoilé ses plans pour l'ajout d'un terminal vitré à l'aéroport Marseille Provence, qui reliera l'extension des années 1990 conçue par Richard Rogers au bâtiment d'origine des années 1960.

Image

Foster + Partners, basée à Londres, a battu la société de Rogers, Rogers Stirk Harbour + Partners, pour remporter le contrat d'extension.

Les travaux, qui doivent être achevés en deux phases, créeront une grande salle vitrée, ou "coeur", reliant les zones d’arrivée et de départ existantes.

Image

Les fenêtres du bâtiment, hautes de 22 mètres, seront encadrées par un exosquelette de poutres en acier inoxydable, faisant écho à la fois au design des années 1960 de l'architecte français Fernand Pouillon et à l'extension de Rogers.

Grant Brooker, responsable du studio Foster + Partners, a déclaré que l'objectif était d'ajouter la "pièce manquante" au puzzle.

Image

"Notre objectif est de concevoir un pavillon généreux qui reconnecte toutes les parties des bâtiments existants, en simplifiant la circulation des personnes entre elles et en créant une nouvelle passerelle accueillante pour la région", a déclaré Brooker.

"La conception restaure la clarté de la disposition et de l'expression de l'original de Fernand Pouillon des années 1960, tout en ajoutant la pièce manquante à l'extension de 1992 de Richard Rogers pour lier l'ensemble des bâtiments", a ajouté le studio.

Image

Le vitrage pleine hauteur permettra aux voyageurs de suivre les plans d'atterrissage des salons et d'une terrasse à l'étage supérieur. Les lucarnes à facettes en acier doublées contribueront à un éclairage naturel suffisant.

"Le nouveau terminal dispose d'une terrasse panoramique surplombant l'aéroport et le paysage, et est entièrement éclairé par le haut, captant ainsi la lumière du soleil provençal et rendant hommage à l'esprit architectural audacieux du bâtiment d'origine de Fernand Pouillon", a déclaré Brooker.

Image

Un écran multimédia couvrira la largeur de l’espace à double hauteur, qui comprendra des magasins et des restaurants. Les sièges seront intégrés aux planteurs d'arbres selon un modèle similaire à ceux utilisés dans les magasins Apple de Foster + Partner.

Image

La phase deux verra l’ajout d’un quai doté de 12 aéroglisseurs pour l’embarquement et le débarquement des avions. Cette structure sera en grande partie préfabriquée hors site, afin d'accélérer la construction et de limiter les perturbations dans les opérations de l'aéroport.

Les plans devraient permettre à l'aéroport d'étendre sa capacité jusqu'à 12 millions de passagers chaque année.