Anonim
Image

L'aéroport JFK de New York recevra 10 milliards de dollars de modernisation

Le gouverneur de New York a annoncé une refonte majeure de l'aéroport international John F Kennedy dans le Queens.

Le Gouverneur Andrew Cuomo a exposé la vision - qui visera à "transformer l'aéroport pour le 21ème siècle" - lors d'une présentation hier.

La proposition appelle à un aménagement de terminaux interconnectés unifiés, à un meilleur accès routier et à un système ferroviaire de transport en commun élargi.

"L'aéroport international JFK accueille plus de passagers internationaux aux États-Unis que n'importe quel autre aéroport du pays, et ce nombre devrait augmenter considérablement au cours des prochaines décennies", a déclaré Cuomo dans un communiqué.

"Mais depuis trop longtemps, JFK n'a pas respecté les normes mondiales actuelles", a-t-il poursuivi. "Il existe des installations surpeuplées, des routes déroutantes dans les aéroports et une accessibilité médiocre pour les aéroports. En fait, JFK se classe au 59ème rang des 100 meilleurs aéroports du monde."

JFK est actuellement réparti sur six terminaux distincts, construits par étapes depuis 1948, reliés par le train léger AirTrain et diverses routes d’accès.

Les plans prévoient la création de terminaux unifiés qui faciliteraient les transferts pour les passagers en correspondance.

Afin d'améliorer les liaisons de transport, les embouteillages encombrés de l'autoroute Van Wyck et de l'échangeur de jardins de Kew qui conduisent à l'aéroport seront élargis.

Les routes du site seront reconfigurées en une "rocade" pour permettre un accès plus facile aux terminaux pour les taxis et les véhicules de covoiturage, tandis que des voitures supplémentaires seront ajoutées à l'AirTrain pour doubler sa capacité.

Des améliorations de la technologie de sécurité, notamment des logiciels de reconnaissance faciale et de suivi vidéo, sont également prévues pour aider à accélérer le mouvement des passagers.

Tous ces éléments contribueraient à faire face à l'augmentation de la capacité en passagers de l'aéroport, qui devrait atteindre 75 millions par an d'ici 2030.